Vous êtes en possession d’un véhicule en panne, accidenté ou hs ? Sachez qu’il existe des entreprises effectuant le rachat epave suivant des critères précis. Par contre, si la voiture provoque des désagréments pour l’environnement, il faudra contacter un epaviste expert en enlèvement. En effet, cette procédure reste indispensable pour éviter de subir des sanctions émanant des autorités.

L’enlèvement d’épave, comment ça fonctionne ?

Parfois, il arrive que la voiture soit inutile et doive partir à la casse. Nombreux sont alors les propriétaires qui décident de recourir à un service d’enlèvement épave gratuit pour se débarrasser du véhicule encombrant ou accidenté. Imposé par les autorités, ce service est gratuit et présent dans la totalité des départements. Reconnues comme dangereuses pour l’environnement, les épaves nuisent également à la santé du propriétaire et de son entourage avec la pollution qu’ils génèrent. Composée de matériaux polluants, une epave peut aussi entraîner un incendie. Par ailleurs, l’epaviste travaille en collaboration avec un centre agréé vhu pour la dépollution de l’auto avant de l’envoyer à la casse. L’enlèvement d’épave constitue un atout puisqu’il permet d’optimiser l’espace disponible. Effectivement, vous pouvez créer un nouvel espace de rangement ou élaborer un jardin à la place de l’épave.

Pourquoi opter pour le rachat d’épave ?

Pour le rachat d’une épave, les principaux éléments influençant le prix sont : la marque, l’année, le modèle, le kilométrage et les pièces ménaniques. Ainsi, l’entreprise qui effectue le rachat peut proposer une importante fourchette de prix au propriétaire. On peut dire que les modèles les plus récents et celles ayant un kilométrage moins élevé disposeront d’un prix de rachat conséquent. Actuellement, le rachat est la solution la plus adaptée pour une epave. À la fois rapides et simples, les démarches de ce projet ont été simplifiées pour les propriétaires. Les experts en rachat restent à votre disposition pour vous offrir les informations dont vous avez besoin. Étant donné que la vente doit se faire en toute légalité, vous devrez fournir des documents concernant le véhicule. Dès que les éléments sont complets, le rachat peut se faire, soit par virement bancaire, par chèque ou par espèce.

Catégories : Conseils