La première voiture électrique hybride à gaz n’est pas sortie en 1983, mais en 1917. Le Woods Dual Power a été construit par la Woods Motor Vehicle Company à Chicago. Le moteur à essence était brusque, mais fournissait plus de puissance et les voitures électriques étaient plus calme, mais avec une autonomie limitée, la Woods Motor Vehicle Company voulait vous fournir une voiture qui vous donne le meilleur des deux technologies.

La voiture en question était un hybride complet. Il s’agissait d’un moteur hybride parallèle qui comprenait un moteur à essence à quatre cylindres de 12 chevaux comme système secondaire en plus du groupe motopropulseur électrique. Le moteur électrique pouvait propulser la voiture jusqu’à 32 km/h. Avec le moteur à gaz, la voiture pouvait atteindre 56km/h.

Le moteur à gaz et le moteur électrique étaient reliés par un embrayage magnétique. Le moteur à essence est devenu magnétisé lorsqu’il a été actionné (par un levier commandé par le conducteur).

Seul le moteur électrique pouvait être utilisé en marche arrière. Pourquoi ? Parce que le moteur n’avait pas d’embrayage et donc le moteur à essence n’avait pas de vitesses !

La batterie de voiture conçue pour cette voiture mesurait environ la moitié de la taille des batteries des autres voitures électriques de l’époque. Une fois que la voiture a atteint 32 km/h, le moteur à essence pouvait être enclenché, ce qui permettait au moteur électrique et au moteur à essence de fonctionner ensemble. La batterie peut être rechargée ou déchargée par un autre levier. La recharge a été faite par le moteur à essence (à des vitesses supérieures à 9km/h) ou en freinant sur un terrain plat ou en descendant des collines. Une pédale de frein conventionnelle n’a été utilisée qu’à des vitesses inférieures à 9km/h.

Disponible pour seulement 2650 $ (c’était en 1917). Les roues en fil métallique étaient un luxe, coûtant 25 $ de plus. Vous pouviez aussi ajouter à votre véhicule une autre peinture pour 100 $ de plus.

En fin de compte, le premier hybride a été un échec commercial. Il n’a été construit qu’en 1917 et 1918. C’était malheuresement trop cher, trop lent et trop difficile à entretenir pour être un succès commercial.

Catégories : Hybride