Les radars sont les premiers ennemis des conducteurs de voiture sur la route. Qui ne s’est jamais fait flashé et contraint de devoir payer une amende, même si elle est minime ? Pourtant, l’on ne peut pas toujours être attentif à la limite de vitesse autorisée ou conseillée sur une route. C’est pourquoi utiliser des outils pour détecter les radars à l’avance est une bonne solution.

Les détecteurs de radars

Les détecteurs de radars sont de plus en plus popularisés car ils possèdent de nombreux avantages. Il s’agit d’un petit dispositif à installer dans la voiture permettant de détecter la présence d’un radar à distance significative pour permettre au conducteur de ralentir la cadence ou au contraire d’accélérer pour ne pas se faire flasher au passage près du radar. Pour les personnes qui ont tendance à rouler vite, cet appareil est une véritable solution. De plus, il permet de détecter tout type de danger sur la route comme un accident, une route coupée, des obstacles et mêmes des bouchons. Les modèles vont du plus classique au plus performant, vous permettant ainsi de choisir le meilleur rapport qualité/prix. Par contre, avant de vous en procurer un, vous devez vous assurer que le dispositif est légal en France. La législation sur les détecteurs de radars est très stricte et évolutive. En réalité, leur usage est formellement interdit. Par contre, vous pouvez avoir recours à un assistant de conduite qui propose presque les mêmes fonctions qu’un détecteur de radar, sauf qu’au lieu d’indiquer clairement que vous êtes prés d’un radar, il vous alerte simplement d’un danger à quelques mètres.

Les applications pour détecter les radars

De nos jours, les smartphones permettent de faire mille et une choses. En effet, tout comme vous pouvez assurer la sécurité de votre domicile ou commander des vêtements en ligne avec votre mobile, vous pouvez aussi vous en servir pour détecter la présence de radars. Pour cela, il vous suffit de télécharger une application comme camsam par exemple sous Android ou iOS. Ces applications possèdent une base de données où sont répertoriés de nombreux radars. Ainsi elles vous avertiront lorsque vous en approchez un. Leur avantage comparé aux dispositifs physiques, c’est qu’elles peuvent se mettre à jour automatiquement, au risque de vous surprendre avec de nouveaux limitateurs de vitesse. De plus, selon l’application choisie, vous recevrez des notifications vocales, de façon à ce que vous ne soyez pas distrait en conduisant. Sinon, des notifications visuelles peuvent permettre à votre copilote de vous informer si un radar se trouve à proximité. D’ailleurs, si un officier vous arrête, il ne vous mettra aucune amende, car après tout, vous utilisez votre smartphone et non un vrai détecteur de radar.

Le Personnal Data Assistant : votre assistant de conduite

Ce petit agenda électronique est un dispositif idéal pour détecter les radars fixes et mobiles, en plus de ses nombreuses autres fonctionnalités qui le rendent aussi génial. Pour l’utiliser, vous devrez créer vous-même votre propre base de données et y répertorier tous les radars en France grâce à la géolocalisation. Ensuite, il vous suffit de les télécharger sur votre PC et c’est bon. Le GPS préviendra le conducteur sur la présence de radars via une sonnerie. Cette technique est encore assez méconnue du grand public, et pourtant très efficace. Seuls des spécialistes dans le domaine la connaissaient jusqu’alors. De plus, c’est une méthode tout à fait légale. N’oubliez pas que l’utilisation des détecteurs de radars peut avoir de lourdes conséquences sur les automobilistes (retrait de 2 points sur le permis, amende de 1 500€ et suspension de permis).

Catégories : Outils