Mauvaise nouvelle. Le voyant moteur vient de s’allumer sur le contrôle de bord. Qu’est-ce qu’il se passe ? La voiture fonctionne toujours bien et tourne comme d’habitude. Il s’agit peut-être un problème électrique. Le voyant s’éteindra tout seul à un moment donné, non ? Cela peut arriver puis revenir ensuite, un peu au hasard.

Dans ce cas de figure, vous pourriez être intimidé par la complexité même des voitures modernes, mais ne le soyez pas. Alors que les véhicules plus anciens nécessitaient des outils spécialisés et beaucoup d’expériences pour déterminer ce qui n’allait pas avec le moteur, les voitures d’aujourd’hui peuvent tout vous dire sur leur fonctionnement, grâce à l’OBD-II.

Diagnostic embarqué

OBD signifie On-Board Diagnostics. Cette technologie a vu le jour à partir de 1991 en Californie, afin que toutes les voitures soient en mesure de surveiller leur système. La deuxième génération (OBD-II) a été mise en œuvre dans tout le pays cinq ans plus tard et a établi un connecteur standard et un protocole de communication pour tous les constructeurs automobiles. Ce port est toujours situé en dessous du volant du côté conducteur, sous le tableau de bord.

L’injection de carburant, le système d’allumage et la transmission automatique de la plupart des voitures et camions modernes à injection de carburant sont gérés par un ou plusieurs ordinateurs. Ces capteurs surveillent les pièces qui collectent les données du moteur et d’autres systèmes dans toute la voiture. Les ordinateurs envoient des commandes aux injecteurs de carburant et aux bobines d’allumage pour allumer les cylindres. Ils utilisent les données pour affiner le processus de combustion avec la bonne quantité d’essence et le bon moment d’allumage afin de fournir une combustion efficace et propre pour une bonne puissance, une économie et une faible pollution. Il y a des douzaines de capteurs qui mesurent l’ouverture des gaz, le régime moteur, la température de l’air et du liquide de refroidissement, et la vitesse sur la route.

Il s’agit d’un système sophistiqué avec beaucoup de contrôles pour que votre voiture continue de rouler comme prévu pendant très longtemps.

La standardisation de ce port signifie que n’importe quel outil peut être utilisé pour examiner les données de n’importe quelle voiture. Au-delà des codes de base, certains constructeurs automobiles disposent de données spécifiques aux constructeurs qui offrent encore plus d’informations. Et parce que l’OBD-II peut également transmettre des données telles que la vitesse du véhicule, la position de l’accélérateur et la position des freins, il est pratique pour bien plus qu’un simple dépannage. Les compagnies d’assurance et  les gestionnaires de parcs de véhicules l’utilisent également pour consigner des données sur les habitudes de conduite.

L’essentiel

Admettons que vous obtenez un voyant moteur. Pour savoir ce qui ne va pas, branchez un outil OBD-II sur le port du véhicule, démarrez le véhicule et activez le balayage.

L’outil affichera une liste des codes de défaut actifs et ce qu’ils représentent, tels que « P0300 : Défaut de combustion du cylindre détecté ». (Si votre scanner n’affiche que le code d’erreur, vous pouvez consulter l’explication en ligne). Vous savez maintenant par où commencer le dépannage. Dans cet exemple, le problème est probablement lié au système d’allumage. Vous pouvez effacer l’erreur avec l’outil d’analyse, mais nous ne vous recommandons pas de le faire tant que vous n’avez pas résolu le problème.

Pour aller plus loin

Il existe plus de 3000 codes d’erreur génériques, en plus des codes spécifiques aux fabricants. Tous n’indiquent pas une solution claire. Mais il y a de fortes chances que quelqu’un d’autre ait déjà résolu ce problème et partagé son histoire sur un forum – il suffit de faire une recherche en ligne pour trouver votre voiture afin de trouver une communauté existante.

Parfois, il est difficile de trouver une panne ou vous avez simplement besoin de plus d’informations pour décider de la marche à suivre. Des outils plus sophistiqués vous montrent l’état des capteurs de votre voiture au moment de la panne ou affichent des données en temps réel. Ces indices supplémentaires aident à déterminer exactement quand un défaut se produit et ce qui se passe avec la voiture, mais la résolution des problèmes automobiles est également essentielle. Vous devez éviter de remplacer toutes les pièces qui pourraient être défectueuses et isoler les causes possibles. Si le moteur tourne à plein régime, par exemple, vous pouvez vérifier les signaux provenant des capteurs de débit d’air et d’oxygène et les comparer avec les valeurs attendues.

Si vous vous retrouvez bloqué, ou si une réparation est tout simplement trop importante pour être prise en charge, l’outil OBD-II est toujours utile lorsque vous emmenez une voiture à un atelier de réparation. Un bon mécanicien, comme un médecin, écoutera des symptômes spécifiques comme point de départ pour un faire un diagnostic.